La carabine QB-36
(diabolo, piston-ressort), vue par « Eric91 »

Par Jidé le 8 juin 2012

Supra XL, mais cé koi don ?
Review et améliorations, par Eric91


Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous présente un achat effectué en ligne et une bidouille sur le traitement de finition de la crosse… et plus, car affinités !



Bon, on ne rigole pas ! Le choix s’est porté sur la SUPRA XL, calibre 4,5 mm donnée pour 10 joules mais qui est certainement livrée en 7,5 J. Une SUPRA XL, mais… cé koi don ? L’entrée de gamme des AC, d’origine chinoise, réputée de mauvaise finition (comme la QB-57, pour ceux qui connaissent, ou la QB-6 ; la QB-78 est un parfait contre-exemple, excellente et peu chère). QB (aussi connu comme Industry Brand) est distribué en Europe au travers de la société teutonne Norconia… d’où les 7,5 joules, maxi des règlements allemands).

Sur le site elle apparaît comme une QB-36-1, antique et maintes fois décrite ; donc je ne m’attarderai pas sur ses qualités et défauts.





Emballage carton, protégeant le pack, de bonne dimension et bien garni de papier journal plié très serré “façon boule” assurant un bon maintien du pack. Déballage du pack. Lui aussi est bien garni de papier journal du même acabit et contient la carabine et sa lunette “cheap”. Le guidon et la hausse sont, quant à eux, protégés par un carton spécifique faisant leur office.



En déballant le pack, très bonne surprise! Il ne s’agit pas de la QB-36-1, contrairement à la photo latérale du pack, mais de sa remplaçante la QB-36-2 (beaucoup plus appréciée des amateurs de “chinoiseries”). Les seules pièces en plastique d’extérieur sont le pontet et la fermeture côté ressort (quasi invisible). On notera l’absence de bavures métalliques sur la partie acier ! (rare sur ce type de produit…).

Donc, pour la partie achat et livraison, satisfaction totale. Pour moi, tout est bon et sans défaut.…..


Travail sur la crosse


Avec ces chinoises “low-cost” on peut tout tenter… oui, tout ! Donc en ce qui concerne la carabine, et bien que la lasure satinée du modèle soit plutôt bien finie, je suis interpellé par la couleur, bien rougeâtre, façon chaises de restau chinois! Beurk ! (avis personnel…)

Alors, ici, la toile à gratter et l’huile de coude vont être de sortie ! Eh bien, pas de surprise. Beau bois, bien veiné et sans défaut. Cela sera donc une finition poncé/huilé, chère à certains.





Poncé à l’aide de papier, grain 40 seulement, la crosse conserve un “grip” qui me convient bien.

Ici, pas d’imprégnation à chaud mais un passage au produit “O’CEDAR” pour bois foncé, à l’huile de cèdre. Deux passes à 12h d’intervalle. L’imprégnation se fait par capillarité au sein des fibres du bois. C’est une caractéristique de ce produit.

Le résultat n’est pas si vilain que cela et me plaît bien.






La visée “Tru Glo” est très lumineuse.

Au tir


En ce qui concerne les résultats sur cartons, voici quelques résultats. La petite séance ““rapido”” s’effectue avec les plombs plats Black .177 “Industry Brand” (même source que l’arme, car livrés avec ; ce n’est vraiment pas une référence mais cela ira pour l’instant).

Conditions : tir debout, à dix mètres, sans appui et en visée ouverte, comme à mon habitude.

Première série de 10 , sans trop de réglages, qui donne des résultats plutôt acceptables.

Une deuxième série, plus dure, à 20 mètres, pour voir !



Reprise des essais… pour confirmation… ou pas… des méfaits précédents. Conditions atmosphériques : soleil, pas de vent, et ça empeste l’anis ! (Je me demande d’où cela peut bien donc venir…)



Voici le lieu des sévices…

On remarquera une fourche de branches habilement utilisée comme support de tir écologique (empreinte carbone = zéro) en position assise. Un coussin, recyclable, a été plié sur mesure…

Comme le ridicule n’a jamais tué, passons au tir à 30 mètres. Là ça se gâte un peu, mais sans plus.
Premier tir , puis après léger réglage .




En guise de conclusion…

Bien que novice en la matière, je suis assez surpris par les résultats obtenus avec ce modèle de bas de gamme. Pour ma part un excellent rapport qualité/prix. Il est certain que ce modèle n’égalera jamais la précision et la finition de marques bien connues et ressassées sur moult forums, mais je me vois mal, pour l’’instant, “faire mes armes” sur une HW-97-KT (c’est juste un exemple!) et foirer un démontage ou un poncé/huilé, voire d’autres modifs diverses et variées.

Je préfère donc démarrer sur, je cite des dires courants, ““une m*rde infâme”[N.D.L.R. : voir la page de Jidénet sur la QB-78 réhabilitée par JV09] qui donnera du plaisir à bricoler sans vergogne et presque sans risques (sauf ceux liés aux armes et au tir), et de constater le résultats de mes méfaits. 


Cordialement, Eric91.




Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.