Essai du nouveau CZ Skorpion
et de la “new edition” du CZ-75B (9 mm)

Par Jidé le 3 mar 2014

Non, non, non, les CZ ne sont pas morts,
car ils se vendent encore !

Par Alex, Jidé…

CZ, le célèbre fabricant tchèque d’armes de toutes catégories, n’arrête pas de nous faire peur ; disparition en pleine gloire de son pistolet CZ-75 Kadet ; raréfaction des carabines de la famille 452-455 ; chargeurs introuvables, à acheter au marché noir…

Que devient donc CZ (Česká Zbrojovka pour les intimes) ?

Eh bien, au contraire de tous les autres industriels mondiaux, les fabricants de bonnes armes sont débordés par la demande ! Deux branches d’acheteurs affamés : les militaires et polices-milices de tous bords (très riches et très gourmands de nouveautés) ; et les tireurs civils américains qui stockent comme des écureuils les armes, munitions, chargeurs, en redoutant un nouveau “ban” (limitation d’achat) de leur président, ou de leur État (la Californie, par exemple, est anti-armes comme une folle)… En un mot CZ va très bien !




C’est au stand de l’Alsace de Bagnolet, à deux pas du métro parisien, que deux CZ flambants neufs ont été essayés pour vous. Le “pistolet-mitrailleur” (semi-auto) Skorpion appartient depuis quelques heures à Alex, un drôle de zigoto qui (comme Jidé) achète à la fois des armes de gros calibres, courtes et longues, et des armes à air comprimé full-plastoque, tout cela en y prenant autant de plaisir… En dessous est un CZ-75 dont on parlera plus bas.



Pas courant pour les civils de se choisir une telle arme en 9 mm. C’est vraiment pour le fun, car aucune compète ou discipline ne se joue autour d’un tel engin ; en revanche le fun, lui, est garanti ! Jidé a déjà essayé dans cette gamme un modèle Beretta CX-4 (9 mm), un HK-USC en .45 : c’est vrai que ça déménage !



Le Skorpion est un bel objet, lourd et bien en main ; chargeurs de dix et vingt coups ; crosse repliable ; réducteur de son ; toutes commandes ambidextres…
On voit ici que la munition choisie est à ogive de plomb, ceci pour satisfaire la politique du club qui (confondant balles chemisées et balles blindées) interdit le cuivre pour ménager ses pièges à balles ! [N.D.L.R. — Un autre stand, lui, interdit le plomb pour cause écologique (saturnisme) et oblige le tir de munitions cuivrées, bannissant même l’officiel .38 wad-cutter — allez donc vous y retrouver entre les lois, les règlements et les dadas des présidents de club...]



Tir sur cible C-50 à 25 mètres avec la visée ouverte fournie avec l’arme (un oeilleton et un guidon), qui reste disponible quoiqu’un red dot et une lunette aient déjà été installés ; il y a en effet sus cette optique complémentaire un trou qui permet d’utiliser aussi les organes de visée mécaniques !
Le recul est tout à fait gérable même s’il faut s’habituer à bien placer la crosse ; la détente est moins méchante que sur les autres armes de cette gamme (dont certaines sont carrément intirables), elle est un peu longue et un peu lourde mais bien régulière.
Il faudra aussi bien équiper la bretelle pour qu’elle joue son rôle d’aide au tir et pas seulement au transport ; et peut-être installer une poignée avant.
Les trois tireurs du test ont partagé les mêmes bonnes impressions.
Notons en passant que quoique assez récent ce P.M. se trouve déjà en occasion, ce qui rend encore plus tentant un achat fun !!!
Voilà une vue complète de l’engin tout équipé…




Voyez ci-dessous le film que nous avons pris ce jour :

La suite (le pistolet 75B) bientôt… Amicalement, Doc Jidé


2 réponses

Bonjour, Messieurs.  C’est drôle, mais ce sont deux armes que je suis intéressé à acheter.  Avez-vous essayé le Skorpion avec les balles de 147 gr et une charge réduite ?  J’aimerais bien savoir si le son est bien réduit avec le modérateur de son et les munitions subsoniques?  Vous n’avez pas encore mis votre avis de CZ-75B New Model mais que pensez-vous de la détente – bien/moyen ??  Merci d’avance pour vos réponses.  — Mark

Bonjour Trambly71,
J’ai testé des Sellier Bellot FMJ, des MActech et des mun manufacturées des Philippines (elles pètent bien) avec et sans silencieux. Ces mun sont trop puissantes pour le silencieux, même s’il atténue, la nuisance sonore est grande.
J’ai essayé des mun rechargées (par moi-même) (ogives plombs 148 gr + BA10 0,2 g) et la différence se fait nettement entendre, c’en devient agréable de tirer sans casque. Et je pense pouvoir mieux ajuster les doses de poudre pour réduire encore plus le bruit.
Je n’ai pas utilisé de mun manufacturées subso vu que je recharge. 

Pour le retour du CZ-75B new ed., il faut que mon pote le compare au 75B préparé par F.M.R.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.