La carabine Sako Quad Range
en .22 LR (chargeur 10 coups)

Par Jidé le 22 juil 2014




 
Une finlandaise
“de stand”
en .22LR
 





Sako : c’est la marque, venue de Finlande ; c’est pas des gugusses là-bas, ni en tir ni en chasse !

Quad : c’est le fait qu’on puisse monter quatre calibres différents, .22, .22 Mag, .17 HMR et 17 Mach 2.

Range : veut dire “stand de tir”, car la crosse de vrai bois laminé, lourde, en fait une intransportable pour la chasse ou le loisir… (5 kilos équipée). Et un canon lourd flottant, de 22 pouces !




Un rail U.I.T. pour cale-main et bretelle et un mystérieux rail latéral à gauche , pour…?



Le puits de chargeur est immense, le chargeur y disparaît une fois installé !



Notez le point de couleur , quatre couleurs possibles pour les quatre canons et les différents chargeurs.



La détente, ici , est tout en arrière, donc le stecher n’a pas été encore armé ; on le met en service en poussant la queue de détente vers l’avant. Ce dispositif permet d’alléger des trois quarts le poids de la détente — ou non — à la demande…

Un filetage pour silencieux et son bouchon… en plastoque, oh !

Encore un code de couleur sur le canon :







Au tir !


L’arme a été préréglée à 40 mètres avec sa lunette Leupold 12x (la moins bas de gamme de celles que je possède ), ce qui s’est révélé rapide puisqu’elle fait partie des armes “qu’on voit dedans le canon quand on a enlevé la culasse” ; donc (arme solidement posée) je vise par le canon une brique claire bien visible dans le mur de mon voisin d’en face ; je clique les tourelles de la Leupold pour voir cette brique au milieu du réticule ; voilà une petite heure de clics hasardeux de gagnée !

Confirmation à 50 mètres, avec cric et support arrière ; très bons scores immédiatement. Même allégée par le stecher, la détente n’est pas une plume genre “match Anschutz” mais c’est un grand plaisir, dans un autre genre. Munition : SK MAGAZINE (en vrac, en boîte de conserve). 50/50 sur C-50, moitié de mouches…

Encore à 50 mètres, mais sur cible 50 m Match, support avant cric, et arrière “oreilles de lapin” : entre 47 et 49/50 assez rapidement. Grâce à son grand poids et la forme carrée de la longuesse, l’arme ne bouge pas entre deux tirs ; une fois visé, je la tire sans la toucher, en “trigger pinching”, c’est très original !!!
(https://www.youtube.com/watch?v=zgAmE-bpD1w)

Avec trois mois de tir, le 50/50 devient une habitude…


Pas eu le temps de prendre des photos, ce sera pour la rentrée 2015.

[Sorry, jamais eu le temps de finir cette page !]


Suite à venir en février (?)… Amicalement, Doc Jidé


5 réponses

Salut Jidé — Pourquoi ne parles-tu jamais du prix ?

Micka

 

P.-S. : bonnes vacances et merci pour les râteliers de .22 ;)

Ðoc Jidé : Ah, les prix… Ils varient tout le temps, et certains vendeurs (escrocs un jour) peuvent se révéler une aubaine (une autre semaine) ; ils varient selon l’origine (certains d’entre nous peuvent oser acheter en Pologne, d’autres préfèrent dans leur ville ; chacun ses bonnes raisons) ; les prix varient selon l’occasion, l’âge, l’aspect (je viens d’acheter une .22LR neuve et très chère, mais à prix cassé à cause d’un méchant coup sur la crosse qui la dévalorise aux yeux des collectionneurs…).

Et puis les prix, on les trouve sur Google !!!

(Cette Sako m’a coûté presque 1700 euros.)

Tres belle !!

Bonjour,
Elle est belle, elle est efficace…..bref elle est terrible.
Merci Jidé.
Pascal

Bonjour Jidé,
Très inintéressant. Je vois que tu maitrise bien la question du tir de précision.
Perso, je commence le tir longue distance à Mazaugues dans le VAR (200m max). Peux-tu me donner ton avis sur le matériel que je dois acheter pour commencer en cal 22.
Merci de tes conseil
Pierre-Yves

Ðoc Jidé : Désolé aucun avis sur la longue distance en .22 !!!

Pardon: Très INtéressant!

Ðoc Jidé : Voilà une correction qui valait le détour !!!

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.