La carabine Rolling Block Baby Uberti cal. .357

Par Jidé le 14 avr 2011

Ma Rolling Block est arrivée…






Choisie pour pouvoir être utilisée, aussi l’hiver, dans des stands parisiens fragiles qui ne supportent que les calibres de fillettes, cette Uberti était jusqu’à aujourd’hui en chirurgie esthétique, chez Matiex à Corbeil, pour la greffe d’un oeilleton Lyman et d’un guidon Uberti…

Comme chacun peut ne pas le savoir, sous cet aspect de carabine à deux chiens, c’est un mono-coup : un « vrai » chien, et l’autre qui assure la fermeture de la culasse.

Je l’ai tirée avec joie et succcès en calibre 45-70 à Combs [merci, Ushiro !] et couché dans sa version lourde (trèèès lourde) ; mais la mienne (en .38-.357) est bien plus légère et sera surtout tirée debout, comme une dix mètres air, l’hiver à 25 mètres, tout en supportant des tirs posés à 100 mètres l’été !




Les bisons franciliens n’ont plus qu’à numéroter leurs abattis !





À bientôt… Amicalement, Doc Jidé

Prise en mains à 25 mètres


Une petite perte de temps car je ne savais pas que le .357 blindé (c’est-à-dire « normal ») était mal vu à mon second club : ça maltraite les tôles de fond de stand… Mais souci qui rapportera gros car ledit club fournit à ses adhérents, pour pallier cet inconvénient, des cartouches de .357 avec balle en plomb, des wad-cutter* en pluss (meilleures au tir), à des tarifs défiant toute concurrence (rechargement bénévole)… Une munition qui n’existe pas dans le commerce…
Les essais peuvent commencer. Premier jour…

On règle sur une grosse cible C50 (50 x 50 cm) et on tire de très près (25 mètres) jusqu’à avoir la joie de faire au moins un trou… Puis on fignole la hauteur de la hausse, jusqu’à arriver (le deuxième jour) aux cinq trous jaunes ci-dessous




Arme nouvelle (surtout en gros calibre) = resserrer la visserie = une nouvelle leçon…
À la prochaine !

À bientôt… Amicalement, Doc Jidé


4 réponses

En fait, d’ou vient le nom rolling block ?

Ðoc Jidé : En attendant de le savoir, je conseille de lire une page extraordinairement bien écrite sur ce système d’arme :
http://www.tecmagazin.fr/blog_tir/2009/12/22/essai-du-fusil-remington-rolling-block-modele-1915-en-8mm-lebel/

Wiki dit que le bloc fermant le canon tourne (« roll » ?), — ce qui est vrai, il tourne comme le chien — mais c’est moi qui traduis par « roll » !!!
http://en.wikipedia.org/wiki/Rolling_block

Magnifique !

Donc en fait, ma carabine Rossi Pomba est une rolling block ?

Ðoc Jidé : NON, la tienne fonctionne par cassure de canon (système des fusils de chasse ou des Contender), sur la mienne le canon est fixe…
Tu auras des photos plus parlantes dans une quinzaine…

combien l’as-tu payée, Jidé ??

Ðoc Jidé : dans les 650 euros, avec l’achat et le montage du guidon et de la visée.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.