La carabine Browning T-Bolt
(.22LR, 9 à 10coups, à culasse linéaire)

Par Jidé le 21 sept 2013


C’est le jour où je la mets en vente que je la “reviewe” ;¬(

Et pourtant que des bons et loyaux services ! Ultra-légère, propice au tir debout, un système d’alimentation (barillet et éjection) sans aucun raté, et la culasse linéaire (une quasi-exclusivité sur une .22 de loisir) enfin rodée…

Mais hélas, il faut faire de la place sur les râteliers… et partager avec les autres le plaisir qu’on a eu !


Galerie de photos





La voici, fine et belle, équipée un peu trop généreusement d’une lunette qui ne correspond pas à sa vocation (une petite lunette 4x de très bonne qualité lui va mieux, telle que ma vieille Leupold) ; de toute façon la vente ne portera pas sur l’optique (rails, anneaux…).


La culasse ouverte  ; il suffit donc de la tirer simplement vers l’arrière…


Et la voici fermée…



Une sécurité à l’américaine pas du tout obstructive ; on s’en sert quand on veut (la moindre des choses, mais hélas ça n’est pas toujours le cas).



Barillet enclenché



Culasse en voie de fermeture



Clac, prêt à tirer



Le système d’éjection , jamais pris en défaut !!! (Que les autres, dont Savage, en prennent de la graine !)

La fameuse détente en or de toutes les Browning  ; dure et livrée sans livret d’instruction (!) c’est grâce à Picanox du justement célèbre fofo Pur-22 que j’ai pu l’alléger (par une vis située devant la détente !), merci cousin !



Les taraudages pour les pieds de lunette (visserie pas américain très spéciale, mais trouvable chez nous puisque c’est la même que sur les Ruger et Savage).



Le trou ouvert quand la culasse est ouverte, et qui sert de verrou de fermeture .



Encore des traces de la graisse blanche spéciale conseillée par F.M.R.et qui a bien aidé au long-long-long rodage de la culasse ; car à la livraison, on est loin de la souplesse d’une carabine de biathlon !



Vue de dessous, le puits de chargeur et le logo Browning, lui aussi doré…



Le génial chargeur à 10 coups (9, si on ne veut pas forcer sur la mécanique) ; c’est grosso modo deux barillets l’un sur l’autre, en forme de “S” majuscule !



Anneau de grenadière , avant et arrière ; vue de la plaque de couche



Browning était belgo-américaine ; elle devient japonaise ! Mais Miroku, sa sous-marque, a une bonne réputation.



Le canon ultra-fin donne à la carabine un poids plume … Vive le tir debout et le tir rapide !





Un bout de la belle crosse en vrai bois… Très bonne prise en mains, peut-être pas pour les géants !

Je continuerai cette page pour quelques commentaires ; l’urgence était de publier les photos pour la vente…

La suite bientôt… Amicalement, Doc Jidé


5 réponses

Ðoc Jidé : Et voilà, elle est vendue ! Elle va faire le bonheur de “Expresso”…

Une bien belle carabine au système rare sur ce type de .22, bravo à l’heureux possesseur !

La détente de cette Browning, c’est de la merde, même après réglage. Nulle part sur l’Internet on ne trouve des gens satisfaits avec la détente et aucune pièce custom disponible sur le marché. Difficile de bricoler soi-même. Mieux éviter la T-Bolt jusqu’à ce que Browning fasse quelque chose.
Cordialement, Mark

Ðoc Jidé : Ch’suis d’accord avec toi !!!

Bonjour à tous,
faisant partie d’un club nous avons testé ma belle T-Bolt mais elle a un très gros défaut : le réglage de la détente ; je voudrais bien trouver une détente match ou autre.
Si quelqu’un à une piste ??? Merci d’avance, Hervé

Ðoc Jidé : Jamais vu ça en vente ; je m’y suis fait à la longue (avec le réglage minimal) mais ce « détail » la fait sortir du domaine des bonnes carabines de loisir…
Eh Browning ! Au lieu de mettre de l’or sur tes détentes, fais-les plus légères !!!

une carabine géniale pas tant que ça une détente trop dure même avec le réglage au minimum un armement linéaire à vous filer une tendinite   un ressort de percuteur beaucoup trop dur en fin de course pour le verrouillage de la culasse impossible de garder la visée en réarmement cette carabine un exercice de style un gadget mais pas un produit formidable pour le tir dommage

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.