La carabine QB-6 (?), diabolo, monocoup à piston-ressort, « style Kalashnikov »

Par Jidé le 7 oct 2010


« Kalashnikov » à crosse pliante

Arme mystère !!! Même son nom est inconnu : chez Sodeco, on la nomme Commando spéciale (cet armurier est spécialisé dans le renommage d’armes anonymes !!!) alors que celle que je tire aujourd’hui est marquée « Norconia »… Des recherches sur Norconia amènent à des illustrations identiques à notre arme, mais là ce serait une QB-6, QB… comme les chinoises qui font couler tant d’encre (QB-57, et cetera) !…


Foutons-nous donc de son origine. Aspect : calamiteux, les bois sont vernis (« laqués ») d’une couleur « confiture de quetsche » brillante (précisons que l’arme est de première main et appartient à Mister E., un grand maniaque). Usinages : infernaux ! On se blesse sans cesse aux aspérités de la carcasse en acier, du levier d’armement, et même en tenant la poignée pistolet… Armement : un bruit d’outre-tombe et des cliquetis accompagnent l’action sur le levier qui est assez costaude, mais correcte. Le levier d’armement latéral est un bon point, puisque c’est celui auquel les tireurs de « 10 mètres air » étaient habitués avant l’arrivée du PCP : l’arme posée sur le flanc, il peut être manipulé même par des tireurs chétifs. La crosse est pliante, sans complications. Poids et équilibre sont normaux. Une customisation évidente consisterait à ajouter un faux chargeur d’AK-47, qui manque terriblement à la silhouette !

Poids de la détente : cinq tonnes (je n’ai même pas pu mesurer), une arme de bourrin, ou de troufion !!! Néanmoins, quoique dure et grattante, elle est toujours identique et constante, et donc on peut s’y habituer en quelques heures… Hausse et guidon : semblent honnêtes, non utilisés pour le test. Le rail pour optique est de largeur non normalisée (12 mm) et le montage d’accessoires standards pour rail Dove est impossible ou difficile et peu stable. Un bricolage est possible mais pas simple.

Seul point positif : le tir (vous me direz que c’est le principal, mais ça reste à prouver). N’ayant pas envie de perdre du temps à créer un étau, je l’ai simplement tirée au posé à dix mètres avec un excellent dioptre et un montage provisoire de guidon à tunnel . La mise en place du plomb diabolo est facile.





Les résultats sont sympathiques : la pièce d’un euro est touchée régulièrement (on en déduira que le tir à la canette promet du plaisir, et ce certainement jusqu’à 25 mètres). Le montage d’un red dot ou d’une lunette a été rendu quasi impossible par le rail.




L’arme étant du type piston-ressort et donnée pour une puissance de 14 joules elle serait en droit de « décoiffer » au tir : pas du tout, le recul est très agréable et pas d’une excessive brutalité avant + arrière comme certaines (d’ailleurs les organes de visée normalement serrés n’ont pas bougé d’un iota).

À 120 euros sur un site français qui propose par ailleurs la QB-57 à 75 euros, c’est selon moi un achat non prioritaire… Le look Kalashnikov ne fait pas tout !!!


r

À tout hasard, l’arme sur le site Sodeco est ici.


Amicalement, Doc Jidé


2 réponses

Déjà paru dans Airguns ; on est en train de rapatrier tous les articles stockés là-bas en bordel et in-retrouvables (le mode Recherche est sous-nul)…
Merci à Sassan et à Manuboy de bien vouloir faire (à la main) ce sale boulot !!!
___Amicalement, Doc Jidé

Elle est bien, mais qu’est ce qu’elle est moche =X

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.