La carabine M-4 Crosman (A.C. à pompe, BBs ou plombs)

Par Jidé le 25 déc 2011

Annoncée pour fin octobre 2011 chez PyramydAir U.S.A. (NDLR — Elle est arrivée le 1er novembre à Paris ! La première review du monde [N.D.L.R. — En fait nous sommes les seconds, après un Américain] est en cours… !) :



À pompe genre Crosman 1377 (?), sûrement à diabolos… Milieu de gamme ou jouet ? (Crosman fait les deux.)
Des news dès cette semaine ! Voici déjà la traduction en français des caractéristiques (et ici le manuel de l’utilisateur version en anglais) :

Carabine A.C. CROSMAN réf. M-417. Multi-pompe (de une à dix pompes).
“Look* and feel” (ressemble et se manipule) comme une M-4



Crosse ajustable (77 à 85 cm). Hausse ajustable en largeur, guidon ajustable en hauteur. Hausse et guidon amovibles pour visées optiques ou points rouges…
Rail Weaver au-dessus de la culasse, sous le guidon, sous la longuesse.
Sécurité manuelle. Grenadières pour bretelle.

MUNITIONS
Magasin de 18 billes acier BBs ; réservoir de 350 billes. (Chargeurs identiques au Crosman 760 Pumpmaster.)



Ou bien chargeurs de 5 coups à plombs diabolos. Nous n’essaierons pas les BBs.


À bientôt… Amicalement, Doc Jidé



La première review (au monde ? non, la 2e)


Juste un mot (celui que vous attendiez ?) : J’AIME ! Cette arme n’a que des qualités, vu son prix de 84 dollars (prix rendu en France non encore connu), encore qu’elle soit “full plastoque”, comme disent les inconditionnels du métal. Néanmoins elle a un bon poids (on la lestera !), un bon équilibre, un bon “look and feel*”…

Le “plastoque” de cette Crosman n’a plus les caractéristiques du PVC d’antan : il est noir, grainé, on jurerait une parkérisation, si ce n’était le poids et le tiède. Remplaçons donc dans cette review “plastoque” par “matériau de synthèse”

A-t-il jamais coulé autant d’encre que concernant cette carabine, la fameuse M-16 lancée dans la guerre du Viêt Nam ? Une munition de tout petit calibre (du .22 ! mais avec un gros étui et beaucoup de poudre), fabrication sans bois, sujette à l’encrassage, et j’en passe… Elle a néanmoins balayé les autres armes des champs de bataille, à égalité avec son ennemie Kalashnikov.
Cette arme existe en réel, pour les tireurs, en version semi-auto .222 et .223 (2000 à 8000 euros), et règne sur le T.A.R. (AR-15) ; des centaines de marques et d’artisans la copient, l’améliorent ; en airsoft, il y en a 1000 versions, certaines au prix d’une (petite…) voiture ; en A.C., quelques modèles ont tenté leur chance, mais sans suite ; on note une version M-16//M-4 de la 8001 proposée par Anschutz à plus de 2500 euros ; existe en .22LR chez Walther (photo plus bas) et cetera… après que la célèbre version Jäger M-16 des années 80 a été guillotinée par son passage en 4e catégorie, en 1993, et circule aujourd’hui sous le manteau, en grand nombre (une bonne arme au tir).




Voici la nôtre, dans l’étui à guitare qui a servi à la cigogne pour la déposer chez Doc Jidé :



Elle sera aussi “full customisable”, livrée avec une visée ouverte mécanique (vous saviez que la mode revient aux visées simples ? Certains en ont marre de changer les piles de leurs optiques), on mettra des lunettes, des red dots*, une poignée de transport… mais pas de lance-grenades (voir plus bas)… La crosse, réglable en longueur, est amovible :







La pompe est camouflée par la longuesse ; un faux chargeur et un vrai clip (chargeur en ligne, horizontal, comme sur les P.A. A.C. de compétition, LP-50 ou Fein, et la russe IJ-61…).

La tenue en mains telle qu’inventée en Irlande (pas vue avant ?) par les Anglais avec leur fusil d’assaut, amusant non ? L’arme n’a pas un recul intolérable alors on se laisse aller… J’ai vu un biathlonien (d’opérette) adopter cette stance* avec sa Fortner — pour moi, ça devrait être cent coups de fouet tout de suite !
Notons que la Crosman n’offre pas de supports (grenadières) pour une bretelle.

La pompe (attention, ça n’est pas une piston-ressort vulgaire, douceur et précison garanties), fermée et ouverte, de une à dix fois :






La mauvaise nouvelle, c’est “No Country for Old Bipieds”, ni lance-grenades, il va falloir inventer… Mais nul doute que les amateurs vont s’acharner sur cette bestiole au prix ridicule, bonjour les accessoires, soit vrais soit airsoft, bonjour les peintures, on a pas fini !

D’après ce que j’en vois le premier jour, le chargeur n’est pas “indexable” ; il faut le pousser d’un cran à chaque tir.



À suivre !










Pendant que j’installais mon chevalet de tir pour tester au posé, c’est Edgar (vidéo ci-dessous) qui a ouvert le bal.

On ne s’est pas concertés (on eût eu du mal avec nos super-casques anti-bruit, que nous avons heureusement pu ôter très vite, le pas de tir s’étant vidé ; c’est nul de tirer à l’A.C.sans bruit !), aussi a-t-il chargé à cinq pompes pendant que faisais des essais à différentes puissances. Résultat (heureux !) : cinq pompes sont parfaites à cette (énorme !) distance.




Vous avez remarqué la tenue de l’arme ? C’est ça (entre autres) qui garantit les scores : avec visée d’origine (réglable !) et en position “fédérale”, il suffit de régler pour que cinq pompes touchent sans arrêt le 8, le 9 et le 10… Ce carton (pourtant carton de réglages, qui sont excellents puisque la dernière bille atteint le plein centre de la mouche) donne encore un 20/20 à une carabine de ce prix.




Moi, au posé sur un chevalet (c’est pas du bench* assis !), j’ai obtenu finalement, à dix pompes (inutiles, on l’a vu) un groupement de pas loin de 10 mm de haut (voyez le rectangle hachuré sous la zone du sept).
Ce sera donc la mouche assurée quand l’arme sera à l’étau ou à la lunette ! (À l’étau [N.D.L.R. : du moins avec un Jidétau, car les autres sont très contestés...], une arme dit ce qu’elle vaut ; au tir réel, l’arme dit ce que vaut le tireur).
On voit la différence de hauteur évidente entre 4, 5, 6 et dix pompes (le nombre de pompes est en orange).



Nos lecteurs se feront un plaisir de chronographer tout ça et de plinker* à des distances plus grandes… Qu’ils nous le fassent savoir !

Et aussi ce que donnera la M-417 avec des BBs…





Juste en passant…







Alors, bipied or not bipied ?


On a dit nous-même qu’il était impossible de placer un accessoire Picatinny* sous la longuesse… Vrai ou faux ?
Plaçons cet intéressant bipied à double action , pompons… Niet !
C’est que, pour renforcer la partie arrière de la pompe, Crosman a recouvert le rail* d’une protection ( flèche jaune) ainsi qu’on le fait de plus en plus pour les armes hérissées de rails Weaver où la main du tireur ne trouve plus à se poser ! C’est que ça fait mal de serrer dans sa main un bout de rail…
Hélas, coût oblige, cette protection de rail n’est pas réelle et amovible, mais moulée. On ne peut placer d’accessoires en arrière.



Sauf les petits malins qui ont des tiroirs remplis de pièces diverses pour parer à tous les aléas de la dure vie de reviewer…
Par exemple, ce bipied en V qui va convenir parfaitement…





… grâce justement à sa fourche. Pompons : yesss, ça passe ! La vue ci-dessus me chatouille, elle me rappelle les petites gymnastes roumaines des années 70 et… Bon, passons.



Replié , ce bipied ne pose pas de problème d’encombrement.

On a aussi sous la main cet autre bipied , honni des tireurs purs et durs car il se clipse sur le canon, et qu’il ne faut jamais empêcher un canon de bouger, vibrer, résonner… pendant le tir (d’où les canons flottants).
Quoique réglable en diamètre , il ne convient pas au court canon Crosman avec toutes ses fanfreluches, rails, cache-flamme, etc. On enlève donc le faux canon (vissé et simplement décoratif)…






… et le tour est joué ; d’ailleurs le canon est maintenant trop fin et demandera un manchonnage peint en noir mat.

Ci-dessous un T.E.L.D.* pachtoune a utilisé un tel bipied sur son atténuateur de son ; à cet endroit au ras de la carcasse, le problème du flottement de canon ne se pose pas.

D’autres customs plus bas dans cette page !




Résumons : y a des bons accessoires Picatinny* et des mauvais !!!






Les accessoires et la customisation (1re partie)




Impossible de monter des red dot de civils sur notre M-4 car “on n’est pas des péd•s”, comme disaient nos bons chefs (à l’époque où c’était toléré… et même amusant !). Un objet martial est exigé, par exemple ce point rouge Walther





Pour le chargeur, il est factice et de taille quasi réelle, aussi une customisation à base de gadgets softair est facile (attention aux prix, on n’a pas besoin de la mécanique interne d’un super-chargeur à 49 euros !) . On pourra avantageusement lester le chargeur à 500 grammes.




La M-4 n’est pas portable comme le M-16, avec sa mythique poignée de portage, portant un oeilleton finement réglable, mais servant aussi de point d’attache pour lunettes, red dots, etc. Point d’attache qui était propriétaire (pas aux normes Picatinny*).
On va donc monter un “carry handle” sur notre Crosman…




Partageant le même guidon Crosman, voici l’oeilleton originel et l’oeilleton de la poignée de portage .




N.D.L.R. — Attention : un “carry handle” coûte de 1 à 200 euros ! Ne montez pas une poignée aux normes militaires (sans raison ici) sur une carabine fun* à 90  dollars ! La poignée photographiée coûte 20 euros sur eBay.


Accessoires et customisations (2)


Petit retour (voir le début ici) sur les bipieds, car nous avons retrouvé un clone de Harris (les prix vont ici aussi de 20 à 600 euros, restez dans les clous !), à fixation Picatinny, à pieds réglables en hauteur, et qui sied à ravir au support Crosman sans gêner le pompage…

Entre-temps, nous avons aussi fabriqué un canon à cache-flamme suffisamment épais pour supporter un autre modèle de bipied à fixation sur canon.

Et enfin un canon “silencé” avec un tube de mousse .



Les lasers




On pense ce qu’on veut des lasers [N.D.L.R. — Par exemple qu'ils n'éclairent pas assez, en rouge, de zéro à 50 euros, et beaucoup trop, en vert, de 50 à 500 euros... Les lasers n'ont pas encore été traités dans la page spéciale de Jidénet Montages et optiques], n’empêche que la Règle dit :

— une arme “j’me la pète” DOIT porter IMPÉRATIVEMENT un (ou plusieurs ) rayons “lazers” (le z et le pluriel indus sont de rigueur sur les sites Internet qui traitent de la question, ainsi que des néologismes comme “illuminateur laser”)…

Première possibilité, trouver un laser petit. Par exemple celui-ci (qui existe en cher et maintentant en pas cher), qui porte un rail inférieur (flèche jaune) pour un autre accessoire… Il est allumé/éteint en déplaçant le bouton strié (flèche bleue) de gauche à droite et inversement.



Ou bien installer vers l’avant extrême un laser normal :

Ici un modèle de petit diamètre, à rayon vert, réglable en site et dérive… Malgré les inscriptions “Armed Forces” et moult mises en garde légales (de quoi lire quand on s’ennuie en embuscade), ce modèle est de bas de gamme. Suffisant pour le fun* et le plinking*.


J.V. 09. — LES LASERS, quand ils sont efficaces, c’est-à-dire s’ils peuvent donner un point visible sur une cible, de jour, à 20 ou 30 m, PEUVENT ÊTRE DANGEREUX si on regarde ce point au travers d’une optique. Et même sans optique, ce risque est amplifié par la nature de la cible : si elle est réfléchissante, bonjour les dégâts !
Je suggère de publier cette MISE EN GARDE à la suite de la présentation du Crosman M-417 car un laser classe IIIa n’est pas anodin. Un parcours de la littérature du Net à ce sujet est assez éloquent même si, pour ce que j’ai vu, il y règne un certain flou, ce qui au bout du compte est inquiétant.

Jidé. — Un flou certain, pluss des mensonges des vendeurs et des étiquettes, pluss des marronniers journalistiques sur les avions de ligne visés par des jeunes voyous… on se sait plu quoi lire — et, oui, c’est inquiétant ! J’ai aussi cherché des infos fiables sur les différentes “classes” de laser ?



Quelques idées – photos

Or donc, vous vous êtes décidé à customiser ! Après la poignée ( 15 euros fdp in [frais de port inclus, Hongkong-Paris] sur eBay, un record ?), une lunette…

Pas le choix, la lunette originale de Colt a une forme très particulière (cylindrique) et un montage “propriétaire” non-Picatinny*… et vous aurez du mal à trouver un équivalent “chinois”, il faut visiter régulièrement les sites web à la recherche d’une copie pas-chère pas-trop-m*rdique… et disponible en stock !



Du camouflage guerrier , yessss ! Peindre est un risque (si c’est raté, c’est raté) mais moins que sur une carabine airsoft à 1200 euros…
Donc, en mieux et en provisoire, vous pourrez trouver de la bandelette genre Velpeau en différents thèmes de camouflage, neige, urbain et le troublant camouflage « digital »…



Si vous êtes golfeur ou complètement cinglé (ou les deux), vous aurez à coeur de monter un  lanceur de balles sur votre M-4…


Si vous êtes peureux ou père/mère de famille (ou les deux), vous choisirez des M-4 moins puissantes .



… Voire carrément une fausse M-4 en plastoque bleu (le bleu qui-ne-tire-pas est la mode ultime chez les fashion victims des corps d’élite) ; attention, ça coûte un bras…



Votre fils fait un C.A.P. de boucher-charcutier ? Voilà, son Noël est tout trouvé .



Ennuyé par la pompe du modèle Crosman, pour placer une optique, un laser ? Il existe des montages Picatinny “de travers” comme ceux-ci



Vous voulez transporter votre carabine ? Une sangle “new age” s’impose , ou bien un “scabbard” comme les cow-boys … La customisation a de beaux jours devant elle !


Et enfin, voilà ce à quoi il ne faut (faudrait) pas vous laisser entraîner :




Voulant lester la carabine, j’ai ouvert en deux la carcasse et, patatras, tout l’intérieur (ressorts, et cetera) a sauté en l’air ! Comme il n’y a pas encore de tutos ou d’éclatés sur le web… je me retrouve gros Jean (Denis) comme devant, avec mon mécanisme de détente en six morceaux… Quand je vous dis que je n’aime pas démonter les armes !



Bien, ça remarche… et de toute façon je ne me sers jamais des sécurités (au stand, on apprend que la seule sécurité, c’est une arme déchargée ET toujours pointée vers les cibles).


La M-4 Crosman en chiffres







Fin… Amicalement, Doc Jidé


14 réponses

Ça à l’air plutôt amusant comme cara, à suivre!

Je viens de remarquer un détail assez troublant/amusant : sur la plupart des photos de la Crosman, le chargeur est mis à l’envers !!

Ðoc Jidé : bravo OEil-de-Lynx, j’ai mis ta remarque sur la photo !!!
Moi aussi j’aurais préféré 199 dollars que 79… Bonjour le plastoque…

Excellent ! Je me demandais quand une m4 airgun sortirai (autre que la Aushutz à $2500)
Cependant, j’aurai aimé payer un peu plus cher que $79 pour la Crosman et avoir un peu plus de métal et de mécanismes comme le levier d’armement etc. Mais bon une M4 airgun, c’est une grande première !

Ðoc Jidé : le levier d’armement est en métal.

J’ai trouvé le livret d’instruction en pdf sur le site de Crosman : http://www.crosman.com/pdf/manuals/M417-515%20OM.pdf
Cela permet d’en savoir un peu plus sur les mécanismes !

A noter qu’il est possible de mettre une sangle ! (via l’arrière de la crosse et sous l’organe de visé avant)

Pour la mienne, je viens de commander une poignée de transport M4 full metal avec visée réglable intégré  à fixer sur le rail à la place de l’organe de visé arrière.  Photo dès que je reçois la pièce !

Ðoc Jidé : ton adaptation de la poignée sera illustrée sur cette page dès demain.

Il faut pousser le chargeur a chaque tir ? Pas moyen de bricoler un truc pour tirer en semi automatique ?

Ðoc Jidé : Bricolage à oublier !!! N’oublie pas qu’on est dans le domaine du pas cher !
Feinwerkbau a mis 15 ans à essayer de pousser automatiquement un tel chargeur horizontal dans son pistolet 5 coups concurrent du Steyr LP-50 !

Où trouve t-on ce viseur vidéo ?
C’est intéressant ça ! :)

Ðoc Jidé : Il s’agit d’un proto en cours de développement ; le hard est O.K., reste « simplement » à écrire une appli sur Android…
Mais n’importe quelle caméra « paluche » bas de gamme ferait l’affaire pourvu que son écran de visée soit orientable. Voire un simple miroir à 45°, non ?
Une vidéo Youtube présente une telle caméra-viseur fixée sur un Zoraki !!!

Oui une belle réalisation à ce prix ! Le côté « polymère » (Gaston ne va plus dormir) me gêne un peu quand même. Dommage un prix plus élevé permettrait d’élever le produit dans un créneau plus réaliste… En tout cas beau travail, Doc et Edgar !

Ðoc Jidé : Crosman sait faire ça : pas cher, qui marche, et qui se customise à donff !!!
Voir le 2240 !!! Le M-4 est un 2240 à la mode U.S. Army !!!
Il est total délire, le plastoque ne se voit pas (seulement au poids et ça se leste…) et tient le 10 à 25 mètres. ACHETEZ GROUPÉS !!! (Pyramydair.com)

Qu’en est-il du canon, est il rayé ou lisse ?

Ðoc Jidé : Le canon est rayé !

Effectivement il vaut mieux éviter les BB’s.
C’est bientôt noël… :D

Une poignée de portage qui fait oeilleton, à 15 euros fdpin (!!!) à Hongkong, c’est possible en huit jours !

Le red dot Walther (style militaire) que j’avais mis (photo sur la page) est nul pour du tir à la cible !!! Il a été remplacé par la poignée sus-nommée…

Il me faut maintenant trouver une lunette Colt spéciale M-16 ; ça existe chez Leapers.
ERRATUM : ça existait chez Leapers :-( (((

Ðoc Jidé : ça y est, lunette trouvée à Hongkong et arrivée assez vite !
Post-scriptum : trouvé ! (en France, sur le catalogue Cybergun 2012…) lunette + poignée de portage à 44 euros), donc ça existe :-)

Salut, je voulais demander un petit renseignement, je n’arrive pas à commander sur pyramidair, il me dis un truc du genre qu’il ne peut pas envoyer a cette destination… Je voulais savoir comment faire pour acheter cette arme et la faire livrer jusqu’a chez moi (France) ?

Ðoc Jidé : Il ne devrait pas y avoir de problème ; sauf peut-être au niveau de ton numéro de téléphone, j’ai souvent été rejeté par des sites U.S. à cause du nombre de chiffres.
De plus, il y a des interdictions de vente à l’étranger de certaines optiques…

En vente sur Sodeco-new:
http://www.sodeco-new.com/catalog/product_info.php?products_id=4876

Ðoc Jidé : Bien, la réactivité, Sodeco !!!
Le prix est honnête (160 €), ça correspond au prix U.S. + les frais de port (84+86 $), frais de port qui sont intolérables, sauf commande groupée. C’est une particularité de Pyramydair : rapide et cher.

 

Arprotech le vend aussi maintenant

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.