Le fusil M-14 Winchester
(CO2, BBs ou diabolos, 4,5 mm)

Par Jidé le 17 juin 2012



Après le M-4 Crosman, encore une nouveauté surprise !





Début mars 2012 :
Quel plaisir ! Après le M-4 de Crosman que nous avons adoré et reviewé sur Jidenet pendant des semaines, une autre arme militaire mythique, le M-14 (le successeur du Garand américain) !

Bien sûr l’arme est d’ores et déjà commandée, et on vous tient au courant ! [N.D.L.R. Voir plus bas...]



Caractéristiques annoncées





Quelques M-14 real steel* pour vous donner déjà des idées de customisations :



… l’annonce sur Pyramydair et la référence sur Wikipedia

La photo grand format du catalogue Winchester qui dévoile l’alimentation :




Premières impressions


FORTEMENT NÉGATIVES !
Le look “full plastoc” est le pire que j’aie jamais vu sur un airgun ! En fait, le poids et l’impression sont ceux d’un airsoft à ressort à 35 euros. Rappelons qu’arrivée en France (port, douane, Fedex) ce fusil revient au double de son prix sur place, qui est déjà non négligeable à 150 US$.
Le chargeur ne s’enlève pas. La détente est une plaisanterie.

Bon, reste à la tirer : au moins, on a déjà lu de bonnes reviews dans ce domaine.






Pour être gros, qu’est-ce que c’est gros ! Quand on pense que ce monstre pesait six kilos chargé, on en vient à se réjouir que celui-ci soit en plastique — non, j’déconne !

On a réussi quand même à nous faire une hausse à oeilleton, réglable haut-bas droite-gauche , et un guidon fixe mais potable.





[Sur mes photos les couleurs ne sont pas très belles... Pires qu'en vrai...]

Une sécurité inédite et véritablement utilisable : quand on voit un point rouge on est prêt à faire feu. Sinon on l’efface



La culasse est mobile , sur une partie de sa course réelle. Je ne lui vois pas d’utilité en vrai mais le mode d’emploi prévoit de l’actionner (cock) après introduction du chargeur de gaz, alors… [Avec des cartouches de CO2 presque vides, on devra “cocker” la culasse à chaque coup, comme si c'était un blow-back ! Bizarre, bizarre !]

Le chargeur de diabolos , lui, ressemble par principe au double barillet (deux fois huit coups) du pistolet Beretta PX-4 (bonne ou mauvaise idée, à vous de voir ; le M-14 real steel* embarquait 20 coups), mais beaucoup plus long, et non interchangeable avec ce dernier. On peut tirer des BBs d’acier, mais comme chacun sait, cela abîme les canons rayés.

Chargeur de gaz que vous ne verrez pas aujourd’hui car on ne le démonte pas quand il est plein ! [N.D.L.R. Faux, voir plus bas.] Je dirai simplement qu’il accueille deux sparclettes de 12 grammes, très faciles à visser avec des tournevis joints à l’arme.





Premiers tirs, à dix mètres, debout sans appui ni grande application , c’est pluss pour sentir la détente (bof) et entendre le son (bon).

Notez que cette arme est semi-automatique (un coup à chaque fois qu’on appuie sur la détente), ce qui est très rare en A.C. (Beretta CX-4, Marocchi, Kalashnikov, HK MP-5…) mais que là, cette répétition est due uniquement à l’effort de l’index du tireur ! Le bon côté, c’est qu’une phalangette bien musclée permet de tirer très bien toutes les armes du monde — et de tirer bien mieux,ensuite, les armes de compétition…



Le M-14
au tir !



Voilà notre gros Nounours installé au stand de tir à 25 mètres, sur une petite planchette métallique suspendue au plafond (!) et qui nous sert pour les tests “au posé”.

On voit ci-contre les deux cibles que nous allons utiliser : l’une placée à 15 mètres, cible normale (C50) de la discipline “pistolet 25 mètres” — ici à droite ; l’autre placée à 25 mètres, cible C50 aussi, mais réduite à 50 % à l’impression, donc telle qu’on la verrait à 50 mètres — ici à gauche. (Je ne sais pas si la phrase précédente est bien claire, voir la prochaine photo si besoin est :¬)

Ci-dessous une meilleure vue du bricolage qui sert de point d’appui…

[N.D.L.R. Les cibles vous paraissent peut-être anormalement grises, peu nettes, “dans le brouillard ” ? C'est que, pour être tranquille pour nos expériences, nous nous sommes installés dans la partie du pas de tir dévolue à la poudre noire !]





On a ajouté une bretelle de tir, normalement affectée au MAS-36, et repliée de telle façon qu’elle enserre le biceps du tireur . On voit la partie fixe du “chargeur”, sans la partie “gaz et plomb” :



Ci-dessous, la partie mobile du chargeur ; un cache amovible ; les deux cartouches de CO2 ; fléchée en bleue, la clé de vissage fournie (très pratique car cette taille de clé Allen est rare et encombrante).

Le chargeur “gaz et plomb” s’insère dans la carcasse. [N.D.L.R. Il peut être retiré et remis à la demande ; pour le transport ou pour assurer la sécurité au stockage.]





Notre ami Edgar étrenne l’engin ! Mais c’est posé qu’on commence à 25 mètres



Plombs trop bas, on va remonter la hausse progressivement et donc remonter progressivement les tirs . Il faudra presque un centimètre de dévissage et 30 diabolos…

En “1” premier groupement sérieux de dix plombs (on tient le neuf), on continue à monter la hausse. En “2”, la pièce d’un euro permet de mesurer la qualité du groupement à 25 mètres, on tient le huit…

Ces réglages sont crevants (pluss que le tir proprement dit ; la preuve, la différence entre les carrés 1 et 2, on peut supposer que ça n’ira pas en s’arrangeant), on arrête donc là sans se préoccuper que l’arme tire encore trop à droite.

Changement de cartouches de CO2 après environ 90 tirs… (Nous préciserons plus tard ce chiffre, car d’autres reviewistes trouvent une autonomie moindre.)


À quinze mètres, grosse surprise !

C’est le dix de la C50 pour neuf plombs, soit un beau 99/100 avec cinq mouches !

[N.D.L.R. On a placé un cache blanc pour masquer le bas du visuel, de telle sorte qu'on puisse tirer de but en blanc, “point visé point touché”, car c'est ainsi qu'on doit régler une arme de guerre.]


Conclusion : notre Nounours n’est pas qu’un gros tas de plastique, il peut s’aligner au tir… Bravo !

L’intérêt d’une arme énooooorme mais légère, c’est qu’elle plaît tout de suite aux ados !

La voici avec un bel effet optique de zoom
aux mains d’Antoine (treize ans)…





Démontage





Bonne nouvelle ! Après démontage très aisé de quatre vis cruciformes, la crosse se sépare du bloc canon-culasse :



Le couvre-canon se sépare , puis la fausse extrémité du vrai canon (fausse, donc custom facile).



Dernière bonne nouvelle : vu l’encombrement du vrai canon (flèche bleue ) il y a plein de place dans le garde-main (longuesse, flèche jaune) et dans la crosse pour du lest, plein de lest !!! On n’ira peut-être pas jusqu’aux six kilos de l’original mais le poids sera déjà plus agréable. Sur la M-4 de Crosman, par exemple, un fort lest de plomb a rendu très sérieuse la carabine tout plastique, mais ce lestage a été assez laborieux…

La suite bientôt… Amicalement, Doc Jidé






14 réponses

Très intéressant, mais quitte à avoir du plastique autant que ce soit vert olive ou noir plutôt qu’une mauvaise imitation bois… ?
J’ai vu d’ailleurs qu’ils font de nouveaux coloris pour la M-4 de Crosman. Désert, etc.

Enfin, pour la marque, le seul fabricant qui a la licence Winchester est Daisy, je crois…

Ðoc Jidé : Winchester n’est pas en effet un fabricant d’A.C. à part entière — comme on pourrait le croire ici par exemple :
http://www.airgundepot.com/winchester-air-rifles.html
— puisque « in 2001 two American legends (…) Daisy and Winchester announced a partnership »…

Écrit en petit sur le site Pyramydair :

PAS DE LIVRAISON AVANT LE 6 JUIN 2012 !

Wa-ou !

.

Ça doit être pour cela que leur frais de port sont si exorbitants ? :-/

Ðoc Jidé : le problème est qu’ils ne proposent pas de tarifs postaux « lents » ; pour des accessoires, ou même des armes pas d’une actu brûlante, on pourrait volontiers attendre trois semaines et payer 5 fois moins… Je leur ai suggéré lors d’un sondage.

Tu vas l’attendre un moment celle-là :)

Autant j’adore le M-14 d’habitude, autant là les gros plans me donnent plutôt peu envie :( Mais j’attendrai la review avec impatience tout de même !

Pareil que Robin, je trouve le real steel magnifique, mais la avec le full plastoque supra visible, ca fait un peu dégueu, si la review est bonne je pense qu’on peut en faire quelque chose a coup de peinture, en s’approchant du modèle socom sans modifier le canon. Je comprend pas ce choix de faire du faux bois en plastique si dégueulasse, pourquoi ne pas assumer le plastique (trés bonne idée pour un prix hyper modique) mais en lui donnant un couleur synthétique (vert olive ou noir oui) sans essayer de le faire passer pour du bois?

Ðoc Jidé : C’est une Crosman qui va se vendre à XXXXX exemplaires ! On peut s’attendre à des versions différentes, voire comme pour les Crosman 22×0 à des crosses customs par des artisans ? (j’ai le moral !!!)

Une crosse « colorisée » !!!


http://www.snipercentral.com/m25.htm

Ðoc Jidé : La colorisation sera impérative, vu la couleur du plastoque :-(

Bonjour tous le monde,
Je me pose une question et je suis sûr que l’un d’entre vous pourra me répondre.
La différence entre les armes à CO2 et les AR
J’ai un Dan Wesson 6’’ et je pense déjà investir dans une nouvelle arme, le Stoeger x20 Suppressor.. Or j’ai demandé  à mon vendeur quelle était la portée maximale efficace du Stoeger, il m’a répondu 10-12 mètres. Le Stoeger fait 10 joules et mon DW 3 joules et sa portée maximale efficace est de 10 mètres.
Pourquoi avec une AR qui à 3 fois plus de joules que mon DW CO2 j’ai la meme porté max efficace ?
Merci de m’aider ! bonne continuation :)

Ðoc Jidé : Trois données avec lesquelles les vendeurs mélangent leur pédales :

— portée dangereuse (pour la sécurité),
— portée maximale (pour jouer),
— portée efficace, portée optimale (pour faire de bons scores).

Les joules n’ont pas grand-chose à voir avec la portée efficace, c’est surtout la qualité intrinsèque de l’arme qui entre en ligne de compte.
Une carabine de 20 J avec une détente pourrie ne peut tirer à 25 mètres !
Et c’est l’utilisateur qui décide après tests à quelle distance optimale sera affectée telle ou telle de ses armes.

@Bony
Je te rassure ta stoeger est capable de bien plus, mais le « vendeur » (qui je pense, doit surement être un armurier) ne devait y connaître grand chose sur les armes à air comprimé qui souvent considérées par ces derniers comme des armes de foire.
Si tu as à l’avenir d’autres question je t’invite à les poster sur le forum http://gun-air-ac.frenchboard.com
 

Le vendeur n’y connait rien c’est tout
Avec du 10 joules tu peux largement aller à 25-30m facilement

A priori, il existe un kit en bois pour la M14 airsoft mais est-il adaptable au modèle AC de Winchester???
 
http://french.alibaba.com/product-gs/airsoft-m14-really-wood-kit-315336670.html

Distributeur en France : http://www.airsoft-entrepot.fr/ra-tech-kit-crosse-bois-beech-pour-m14-we.html

superbe machine . malgré le poids de le détente a 3,3 kg elle est précise.
par contre question quand on enclenche le chargeur dans le socle il se produit une fuite comme sil y a trop de pression. puis au bout d’un  moment quand la pression des sparclettes baisse la fuite disparait. ne faut il pas mettre un joint torique dans le fond pour eviter cette perte de pression? quand on enfonce le chargeur la pression le pousse vers le bas il est donc retenu par le bouton d’ejection.sa pourrait limiter le jeu?
 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.