Le pistolet P-38 de Umarex (CO2, BBs)

Par Jidé le 3 août 2012

NOTE DE LA RÉDACTION


Christian, un de nos lecteurs et bien sûr forumiste de GUN-AIR, s’est procuré le futur P-38 blow-back d’Umarex, que nous avions annoncé dans les “News” et dont nous surveillions l’arrivée chez Pyramyd…
Nous lui avons demandé son opinion…
Ses commentaires mi-figue mi-coton sont publiés “en urgence” car nous savons que nombreux sont les tireurs qui attendent de pied ferme une réplique honnête de cette arme mythique.




Le P-38 d’Umarex (BBs, CO2, blow-back)

Le P-38 ? Oui et non ! Je m’explique, prise en main déprimante suite à la qualité des plaquettes de crosse , nulle.


De plus outre cette mauvaise qualité, le crochet (devant faire partie du châssis de l’arme, flèche bleue) ainsi que le système de verrouillage du chargeur (flèche rouge)… font partie de la plaquette. Deux petits tenons en plastique (flèches jaunes, sur le haut de la plaquette) se glissent dans le châssis et comme la qualité ne semble pas au rendez-vous… Un point d’injection est visible sur le bas de la plaquette.


Bref, en cas de bris de plaquette, impossible de faire tenir le chargeur en place, j’espère qu’ils vont proposer des pièces détachées en sus.

Le fond du chargeur termine bien la crosse (un point positif, ouf !). Le chargement des billes est aisé.

La culasse est en quoi ? Pas d’aimantation possible, cela ne peut pas être du plastique, car ils inscrivent “Full Metal” sur la boîte ? Je n’en sais pas plus.
Il n’y a que le canon qui réagit un peu à l’aimant.

Le tir est sec, la détente incertaine dans sa course, rugueuse il faut y aller à fond ; je regrette, mais la précision est difficile à rencontrer, même si je sais que ce n’est pas le but. De toute façon, pas de possibilité de réglage de la visée.

La sécurité se libère lorsque l’on tire la culasse vers l’arrière. Le faible mouvement du blow-back ( ci-contre, en bleu) n’est pas désagréable et pour la consommation (envion 80 tirs), je trouve cela honnête.

Cela n’engage que moi mais il semble fait pour 10 à 15 mètres et du plinking.

Est-il assez solide pour durer ? Ce n’est pas l’impression qu’il donne, étonnant pour du Made in Germany (Umarex).

Je regrette que le P-38 ne donne pas la même sensation générale que le SIG X-Five ; pour moi il ne vaut pas plus que le prix proposé à 119 €, c’est mon opinion… que je partage !!!  

Caractéristiques

Calibre: 4,5mm bbs
Capacité: 20 coups
Blow Back: Oui
Culasse en métal: Oui
Double action: Oui
Hausse: Fixe
Longueur: 211 millimètres
Chargeur amovible
Marque: Walther
Poids: 731 grammes
Sécurité: Manuelle
Source d’énergie: Capsules CO2 12g
Tout métal: Oui
Vitesse: 120 mètres par seconde maximum





4 réponses

Eh bien, c’est pas jojo, tout ça, dites donc :¬(((  Moi qui me faisais une joie…

Mais faut-il croire encore que “marque allemande” = “fait en Germanie” ?
devons-nous rester aussi naïfs en 2012 ?

Décevant effectivement…
 

A signaler : Le P-38 d’Umarex CO2 BBs N’EST PAS double action… (la détente n’arme pas le chien) donc simple action blow-back.

Ðoc Jidé : Il faudra qu’on fasse un jour un point sur ce sujet : des armes dites « blow-back » mais dont la détente (et le doigt du tireur) doit faire tout le travail !!!
Le P-38 n’est pas tout seul hélas !!!

Bonjour à tous : Ou pourrais-je me procurer le long ressort dans la « culasse » que j’ai croqué en le remontant (mal).Merci d’avance.
 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.