Race-gun Umarex (CO2, BBs, blow-back)

Par Jidé le 3 mar 2012

  Umarex a annoncé trop tôt la sortie de son “arme de course”… on commençait à s’impatienter ! Voir notre pré-annonce de mi-décembre 2011
  Mais bon, ça y est, il est là, il est bien et c’est notre ami Gregorian qui assure la review !

Le “race-gun” Umarex, enfin là !
par Gregorian


 Bonjour à tous ! Après un (trop) long moment sans pouvoir venir sur notre forum préféré [N.D.L.R. — Il s'agit bien évidemment de Gun-Air-AC !], je reviens, et pas avec les mains vides.
Voici donc une petite review du très attendu UMAREX RACE-GUN.

On ouvre la boîte (emballage classique d’Umarex) :
— le race-gun* prémonté. Son rail supérieur est posé et son levier de rechargement aussi ;
— le système de visée ouverte est un « Truglo » (fibre optique). Les pièces sont fournies avec ; aussi deux hausses micrométriques, une Truglo et une classique (bon point !) ;
— des clés de montage.









On sort la bête. L’arme est très profilée et étonnament fine ; la prise en main est déroutante ! Assez léger finalement et le zamac ressemble plus à un plastique assez granuleux qu’à une peinture lisse sur un métal. La crosse est horrible au toucher ! Sale plastique qui se déforme lorsqu’on le serre !
Mais l’ergonomie n’est pas mauvaise…
La prise de position à deux mains (ce pour quoi il est fait) est relativement bonne, malgré une crosse un peu fine à mon goût !
Les organes de securité et de blocage de culasse sont facilement accessibles.











Je trouve le design assez futuriste. Mais intéressant ! Ses lignes sont novatrices et épurées. Quelques détails très avant-gardistes — en ce qui me concerne, je le trouve pas mal du tout…








Le chargeur


Pour placer la sparclette*, il faut bien se préparer à faire un bon tour quand on arrive à la butée car le demi-cercle de la vis de serrage est assez petit et s’échappe facilement des doigts !
Le système blow-back* agit aussi sur la tête du chargeur, c’est par une glissière qui est actionnée par le recul de la culasse que la bille se charge !



Le zamac est léger ; il faudra voir la fiabilité du systeme à long terme…
Pour charger les billes, il faut désenclencher cette glissière et placer les billes par le trou de sortie ; on met le chargeur à l’horizontale, on ramène la clavette du ressort de poussée et on déclenche la glissière.
On replace le chargeur et on arme par le levier de rechargement (possibilité de le mettre à gauche ou à droite). À voir aussi combien de temps il tiendra ?













Attention à bien replacer la glissière, sinon rien ne se passe ! “Comme au bout d’une blonde” (Brel)…

Le tir


J’ai placé un red dot* Walther dessus et je ne l’ai pas réglé — je compenserai ensuite. Tir à 10 mètres, cibles de foire .
Le tir est très sec. Le recul se fait bien sentir mais toutefois moins lourd que le recul du Sig X-Five.
Une frappe très sèche en fait ! Mais ça ne bouscule pas trop ! Beaucoup moins que le Sig (mon chouchou).
Ce race-gun* est, à mon avis, relativement précis et puissant.
Je commence une série de tirs à deux mains mais en recherchant la précision au coup par coup ! J’ai dû compenser mon red dot* et j ai tiré sans trop rechercher le score !

Pas mal du tout pour une arme à BBs ! Sur le 2e carton, j ai vidé le chargeur d’une traite !



Les coups s’enchaînent à une vitesse dingue, sans renâcler ! Plus rapide que le Sig !
Toujours au red dot* et un peu instinctif, le groupement est étonnant, intéressant et tout à fait améliorable !

Conclusions

Le race-gun* Umarex est une très bonne arme et très efficace en T.S.V.* ! Je suis certain qu’il en bluffera plus d’un à 25 mètres ! Il est très puissant, je perce une conserve à 8 mètres !



On s’habituera facilement à son toucher et à son look !
Il faudra voir avec du recul la fiabilité de son système.
Il est très bien fini : les pièces sont très ajustées, plus que le Sig. Mais donc à voir avec le temps ! Les marquages ne sont pas lourds, ils sont même assez discrets ! Son bouton d’éjection de chargeur est tout à fait celui des armes de T.S.V.* !

Mis à part son horrible crosse, c est un bon “gun” de T.S.V. pour le T.S.V. ! 



À bientôt… Amicalement, Gregorian


5 réponses

Super revue du pistolet et belle publication de jidé
Félicitations à tous deux
@ + de jaak1

Plutôt étrange comme look ! Merci pour la review

Belle revue Greg ! Et belle arme !

Et alors, plusieurs mois (et combien de BBs) plus tard, quel est le verdict? Ça reste fiable et précis? Pas de soucis de chargeur? On m’a prévenu pour ça concernant la version 6mm qu’Arprotech vend sous la marque Elite Force (ce qui suggère d’ailleurs que l’arme est fabriquée par KWA).

J’ai ce pistolet depuis 5 mois, il a tiré plus de 1500 BBs et fonctionne toujours aussi bien !! La précision est la même qu’à ses débuts, pas de problème de chargeur, mais il a toujours du mal à enchaîner les tirs très rapidement. J’ai eu l’occasion de le tester sur un parcours TSV « home-made » et il est parfait pour ça,  la canette est touchée à tous les coups.

Ðoc Jidé : « un parcours TSV “home-made” »… Wa-ou, tu en as de la chance ! Est-ce que tu comptes l’ouvrir au public ? ;¬)

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.