Le pistolet KJ Works Mk. II
(17 BBs 4,5 mm, CO2)

Par Jidé le 17 juin 2014





Il ne faut sûrement pas le dire © mais c’est…

Un Ruger à BBs acier de 4,5 mm et à CO2 !





Je l’ai assez vite reconnu car j’ai eu, non pas la chance, mais l’occasion d’en posséder déjà deux : d’abord un airsoft* cheapo*, en attendant d’avoir le “vrai”, bien sûr, le fameux Ruger KMK-678 Target ; celui que tout le monde adore, celui que tout le monde veut… Moi, je n’ai jamais trouvé la bonne façon de m’en servir (poids élevé ? pente de crosse ? forme de la crosse, un modèle spécial semi-anatomique en cocobolo ?), et je l’ai revendu après deux ans pour un High Standard Victor… quasi identique. Allez savoir !

Mais, rugériste dans l’âme, je restais en manque…

… Aussi ai-je sauté sur cette nouvelle version : pas chère, d’une marque bien réputée sur le marché airsoft, il fallait que je la voie… Un VPCiste français (SODECO) a eu la bonne idée de l’importer très très vite sur notre marché, ce qui m’a évité (certes en perdant un peu de thune) de passer par la case importation, douane, Fedex… qui est une véritable corvée. Nota bene, le nom à l’étranger de ce pistolet est “Hatsan 250XT TAC-BOSS” (bizarre, non ? Vous pouvez aller en voir des youtubes de tir à 25 mètres…).

L’autre indice, c’est bien sûr, la transparence du nom “Mk. II” (car il n’y a pas d’autre Mk. II en ville !). Mais KJ Works ne doit vouloir payer les royalties ou bien Ruger ne veut-il pas les accorder ? (Il n’y a aucune copie d’arme Ruger sur le marché AC-airsoft !!!)

“Mk. II” se lit en anglais “mark two”, soit “modèle numéro deux”. Aujourd’hui Ruger en est au Mk. III.
Anecdote : Mark Twain tire son nom de plume de “mark twen’”, qu’il entendait crier sur les bateaux à aubes du Mississippi quand ils atteignaient une certaine marque sur la jauge de tirant d’eau.




Extérieurement, l’arme fait très bonne impression. Très jolie crosse (plastique) avec des motifs très modernes, très chouettes (n’existe pas en réel). Elle est lourde (860 grammes, avec beaucoup de métal) mais moins que la vraie (qui effraie à ce titre les jeunes générations) ; plein de détails sont juste moulés et non fonctionnels (dont la culasse). Belle couleur, bonne prise en main, tout me paraît impecc. Visée fonctionnelle, sûreté vraiment efficace…



Le chargeur est à la nouvelle mode : il contient la cartouche de CO et les billes ; on peut donc en avoir un de rechange pour s’amuser à la recharge tactique…

Le vissage de la sparclette est confié à une grosse clé Allen : encore une idée de génie, finies les petites molettes à ressort qu’on doit attraper avec des doigts de fillette et serrer avec des mains de bûcheron… Plu de psschiiiiiiiittttttt intempestifs ! [N.D.L.R. — Lu dans un magazine U.S. : videz totalement votre cartouche avant de l'enlever ; car elle peut rester coincée, même avec la vis de bas de chargeur totalement dévissée.]

Hélas, mauvaises nouvelles quand même, rien pour bloquer le ressort pousse-billes en bas de chargeur (jaune) !!! Et pas de trou pour insérer les BBs (bleu)…



On doit placer une par une les billes dans ce trou de 4,5 mm… Un bricolage s’impose, et je vais de ce pas chercher un tube de diamètre intérieur adéquat. En fait une chargette…


 
Une première
dans le monde
de l’A.C.
4,5 mm
à CO2



Du jamais vu !

On fournit avec l’arme une petite boîte de munitions 4,5 mm en plastique !

Où ont-ils été chercher ça ?

Une nouvelle loi taïwanaise ou une nouvelle sal°perie du monstre Ler°ux ? Même pas puisqu’il est bien indiqué d’ “utiliser uniquement des billes acier”…

On flotte dans le mystère.

Du coup on est en droit de se demander si ce qu’on voit ici à droite a un rapport avec l’arme fournie.

Il s’agit d’un réglage de BAX* ou hop-up, normalement réservé aux armes à billes plastiques… On verra si c’est utile quand on tirera… [N.D.L.R. — Le pistolet tire trop haut, mais cela permet de respecter la règle “viser en bas du noir” ; donc je n'ai rien retouché.]



Premiers tirs à la sortie de la boîte !


On a mis à sept mètres une cible de tir de police réduite pour l’air comprimé.

Il a été tiré à vitesse bourgeoise deux pleins chargeurs (34 billes). On visait à deux mains (Weaver) le milieu (le dix) de la cible.

Les résultats sont parfaits, on continuera plus tard dans de meilleures conditions. La détente qui ne fonctionne qu’en double action (c’est une arme non pas semi-auto mais “à répétition par l’index” :¬) est d’un poids raisonnable et parfaitement maîtrisable pour un non-débutant. La visée est bonne. Poids et stabilité assurés.



 NOTES PRISES SUR LE VIF 

 Ne pas tenter de bourrer le chargeur de billes ; ça peut enrayer l’arme ; le plus raisonnable est de respecter le fait que ça n’est pas un “race-gun” moderne à 22 coups, mais un pistolet de stand ; on tire en match par séries de cinq coups. Allez, mettez-en dix…

 On s’habitue du coup au bandage du ressort de chargeur ; le compresser dix secondes pour placer dix billes, c’est raisonnable…

 Relâcher doucement le ressort et l’accompagner du doigt ; si vous le relâchez d’un coup, c’est toutes les BBs qui sautent !
 KJW a respecté le principe du Ruger d’origine, levier moleté à pousser vers l’arrière pour enlever le chargeur ; c’était une vieille pratique à une époque ; encore une fois, on s’y fait très vite…

 L’arme garde sa précision jusqu’à la soixantième et dernière bille d’une cartouche, même quand ça fait “flop” au lieu de “pan”, on reste à peu près en cible…

 Corollaire appréciable : l’arme est opérationnelle dès la première bille d’une cartouche, pas de tirs de flambage à respecter…

 Ne tirez pas trop vite, le CO n’aime pas ça. Le Mk. II est une arme de stand (ou de chasse dans certaines contrées), donc on prend son temps !

 Encore une fois, ça n’est pas un P.A. (aujourd’hui on dirait “blow-back*”) mais une arme à répétition : je le répète, c’est votre index qui doit faire tout le travail de rechargement… Ça n’est pas à la portée du primo-débutant mais c’est une excellente pratique ; vous pourrez un jour maîtriser toutes les armes qu’on vous présentera (T.A.R., par exemple) !



À dix mètres, à deux mains (Weaver), un chargeur un peu trop rapide, le CO fait défaut à quelques billes un peu basses…


Un H+L bien carré, quand même, à la fin…


Allez, on s’applique, comme au stand ! (Mais toujours tir à deux mains.)


Un chargeur entier (c’est par erreur que j’ai mis “fédéral”, ce qui veut dire “sans appui et à une main”, on dit aussi “à bras franc”) ; pas mal, pour une arme de fun…
Le carton d’après, j’ai évidemment contrevisé vers la droite, c’est quelque chose que je n’aime pas faire mais je n’avais pas le choix.




 CONCLUSION 

 Si vous aimez son look, cette arme est parfaite dans le “bas de gamme”.

 Si vous attendez votre première autor’* qui n’arrivera que dans quinze mois, ça peut vous faire patienter…










Amitiés, Doc Jidé




4 réponses

Très beau look, parfait pour s’amuser — que demander de plus ?

À première et seconde vues, le réglage BAX-Hopup n’aurait pas d’intérêt pour nous en AC 4,5 mm acier.

_____Amicalement, Doc Jidé

AIRSOFT. — Bonjour,
ASG a commercialisé l’équivalent sous l’appellation Ruger, mais en 6 mm et c’est du gaz (en bonbonne). Certainement un des meilleurs dans le style, dépassant facilement le joule.

Ðoc Jidé : oui, belle arme, que j’ai eue dans ma période airsoft et parce je souhaitais posséder par la suite un « vrai » Ruger en 22…
Néanmoins je déconseille aujourd’hui à mon pire ennemi l’utilisation des bonbonnes ; les armes de poing à sparclettes, elles, n’ont quasiment plu de défauts, ni les armes longues électriques.

Bonjour
Merci d’avoir pris du temps pour ce petit topic sur le mk2.
Je voulais te posé des questions sur certains points de ce pistolet, sachant que je compte me l’acheter (pour 60euros dans un magasin) et de plus je ne m’y connais pas trop en airsoft.
Est ce réellement un bon airsoft ? Est ce qu’il a une bonne durée de vie ? Niveau rapport qualité/prix on est dans du bas de gamme si j’ai bien compris n’est ce pas ? Si oui, quel serait un airsoft du même design plus ou moins bien sur, de très bonne qualité ?
On ne doit utiliser que des billes en acier de 4.5mm n’est ce pas ? Est ce qu’il y a un grammage dans les billes en acier ou est ce un grammage universelle ?
Et pour finir, que penses tu du mk1 ? (c’est celui que j’ai déjà) Car encore une fois c’est le design qui m’a sauté à l’œil, et actuellement le vendeur en magasin m’avait conseillé des billes en plastiques de 0.25gr pour le mk1, qu’en penses tu ?
Merci d’avance, et ne me juge pas trop hein, je suis encore un petit noob du airsoft.
Excellente journée a toi
 
 

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.