Le pistolet C-41 Crosman
(CO2, BBs)

Par Jidé le 19 déc 2012

NOTE DE LA RÉDACTION


C’est avec horreur qu’à l’occasion d’une vente d’occase, nous nous sommes aperçu que ce pistolet de Crosman, en service depuis des années, n’avait pas de review dans Jidénet…
Nous re-publions donc nos notes ci-dessous, déjà parues sur un vieux forum, légèrement revues et complétées pour la présente édition.

Entre-temps Umarex a sorti un autre P-38, blow-back, mais qui n’a pas beaucoup plu à son unique essayeur
Notez que ce pistolet n’est plus disponible que le site dont nous parlions ici.




À la vue de cette annonce nous nous sommes procuré le pistolet C-41 de Crosman, clone du P-38 allemand de 1938 (9 mm Parabellum).
Il est assez ressemblant (quoique je n’en aie pas vu de ma vie, et jamais tiré) avec des différences pas vraiment de détail (par exemple : marques de doigts, pontet carré et pas de chien !!!) qu’on ne s’explique pas — quitte à faire un clone pourquoi pas le faire au mieux ?



Poids : très bon.
Full métal ou pas ? Je l’ai retourné sous toutes les coutures, dur et froid comme le métal… La culasse (mobile, quoique l’arme ne soit pas blow-back*) paraît très légère, mais on peut la rayer avec un outil (à l’intérieur) et y voir aussi le métal.

Prise en main : bonne. La crosse est en bois, en pseudo-bois pour être précis, un genre de médium… Pas laide du tout … Mais le vernis et la couleur sont très fragiles.



Au tir !


Le “punch” est tel qu’on jurerait un blow-back* (bien plus que le Desert Eagle A.C. !)

Superbe au tir : boum, ça pète (495 pieds/seconde, BBs de 0,34 g —› pile 4 joules)… Gros bruit ; gros choc des 20 billes ; groupement = le noir de la cible à dix mètres, mais en contrevisant en bas à droite :


Pas une cannette ne sort vierge de la confrontation à douze mètres. Au contraire, elles en redemandent :-)

Double action obligée, donc détente lourde, mais souple, progressive et sans point dur.
Autonomie : très grande, j’ai toujours pas changé le CO après 8 ou 10 chargeurs…

Conclusion provisoire : c’est pas donné mais ça vaut le coup (si l’on compare avec l’autre pistolet allemand, un P-08 Lüger à billes de 6 mm…)
Je suis ravi de l’achat — fait pourtant sous le coup de la collectionnite aiguë, une maladie contre laquelle je lutte pied à pied… Et je suis content aussi de l’avoir acheté (120 euros) chez Sodeco-New, qui m’envoie son catalogue depuis dix ans et dont je suis un client pour le moins… volage !





À suivre… — Amicalement, Doc Jidé


5 réponses

Quand tu dis : « Il est assez ressemblant (quoique je n’en aie pas vu de ma vie, et jamais tiré) avec des différences pas vraiment de détail (par exemple : marques de doigts, pontet carré et pas de chien !!!) qu’on ne s’explique pas — quitte à faire un clone pourquoi pas le faire au mieux ? »

Peut être n’ont-ils pas la licence officielle? Sinon ils l’auraient appelé P-38 au lieu de C-41 peut-être.

Ðoc Jidé : Possible ! Quand on voit les batailles de chien pour avoir ces p… de licence ! Mais le pontet carré ils étaient quand même pas obligés, on tombe là dans l’anachronisme..

Mais au fait, quid de la licence et des royalties qui vont avec, quand l’arme est historique (disparue) ?

« Il suffit d’avoir de bons avocats ! » Ouais, t’as raison !!!

Ça doit être la raison, même s’il me semble que la licence porte plus sur les marquages et le nom que sur l’aspect. L’absence de chien (inutile sans doute) doit s’expliquer plus par un souci de réduire les frais et d’augmenter la fiabilité (pièce mobile de moins). D’où viendrait ce kick par contre ? Juste la réaction à l’expulsion du gaz ? Mais pourquoi alors n’en ai-je pas vraiment sur mon 1377, même si je le gonfle à 10 J ?

 

NALR : le lien «  pas beaucoup plu à son unique essayeur » renvoie à cet article même, et non pas à l’essai de l’Umarex P-38 du testeur mécontent….

Ðoc Jidé : Oups, le lien est corrigé !

Entièrement d’accord sur l’appréciation positive du Doc. C’est vrai que la crosse est d’un simili-bois assez fragile, mais le métal et le poids sont là. A noter que la culasse est mobile … manuellement.

Pour le reste, même si la réplique n’est pas entièrement conforme, il faut en effet relever la grande puissance, la précision, due aussi à une détente bien souple, et la faible consommation, assez étonnante même.  On la trouve en ce moment chez Meyson.fr à moins de 90 euros.

Ðoc Jidé : eh oui ! une seconde vie pour le bon vieux Crosman après que les amateurs ont revendu le leur et les commerçants s’en sont débarrassés — à cause de l’arrivée d’un P-38 Blow-back !!!

bonjour, je voudrais savoir si vous avez entendu des problèmes sur ce pistolet, car d’après arprotech il y en aurait ! Car je l’aime bien et d’après les vidéos sur you tube il tire fort et loin ! je sais que des c31 et c21 ont été rappelés, mais pour le c41 ?
merci
Cordialement
Christophe

et que pensez vous du Walther en 400 fps ?
 
merci
Christophe

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.