Le pistolet P-1911 de Swiss Arms
(blow-back, CO2, 17 BBs), vu par « Areth »

Par Jidé le 30 juin 2013


Le pistolet Swiss Arms P-1911
par Areth

 J’ai commandé ce pistolet avec la bénédiction virtuelle de Jidé [N.D.L.R. : Quand tu m'as dit qu'il s'agissait d'une nouvelle version du Tanfoglio Witness (car Cybergun et Swiss Arms, c'est kif-kif), je n'ai pu que t'encourager. Pour voir notre review du Witness, c'est ici]. Il est vendu maintenant sous le nom de “Swiss Arms P-1911” et il est fabriqué par KWC à Taiwan.

C’est un très joli “jouet” pur métal avec tout qui fonctionne comme un vrai : recul de culasse, pédale de crosse, chien, sûreté, et même le levier qui bloque la culasse ouverte après le tir de la dernière bille. La conception datant de plus d’un siècle, on doit constater que ce qui est construit avec un design purement fonctionnel se démode peu !



J’ai apprécié le poids, la tenue en main, la détente douce, avec une course courte, l’effet de recul, ainsi que le chargeur contenant à la fois CO et billes…

J’aime moins les organes de visée riquiqui (comme sur le vrai !), le maintien du ressort qui fait mal aux ongles en chargeant les billes, la précision moyenne (due au recul ?) et la peinture qu’on voit déjà s’en aller par le trou d’éjection quand la culasse coulisse sur le canon (voir l’encadré sur la photo).

La consommation de CO est élevée et la puissance assez moyenne mais on ne peut pas avoir à la fois le blow-back et l’argent du beurre du blow-back…



Il faut aussi faire attention à bien éjecter la bille qui reste à l’entrée du canon si on interrompt une séance de tir pour recharger des billes : éjecter le chargeur, ouvrir la culasse, récupérer la bille, désarmer le chien. Éviter aussi de charger plus de 17 billes, sinon, risque de blocage…

Ma conclusion : un très chouette jouet pour s’entraîner… 


Amicalement, Areth




5 réponses

Je ne sais pas vous, mais moi je n’apprécie pas du tout le logo sur la culasse :-/
 
Sinon, la peinture qui part à l’endroit indiqué, c’est assez réaliste, paraît que cela fait pareil sur les vrais pistolets.
Quelqu’un a-t-il déjà eu l’occasion d’essayer le nouveau Blackwater 1911?

Logo: je crois (j’en suis pas sûr) que SWISS ARMS est un « vrai » fabricant d’armes à feu? Donc il ne se « cacherait » pas?????

Ðoc Jidé : Effectivement, ce sont bien des fabricants (et vraiment suisses !) de vraies armes (fusils d’assaut)

http://www.swissarms.ch/

Ça ne serait pas la première fois qu’une grande marque sérieuse « vendrait » son image à des revendeurs de matos asiatiques (Walther, et plein d’autres, et les optiques je n’en parle même pas !!!).

Jidé a raison. Voici un extrait de la page Wikipédia (très promo !) de Cybergun :


[...] Reproduisant si fidèlement les vraies, l’idée vient alors aux deux entrepreneurs d’obtenir les licences des grands noms de la défense : Colt, SIG Sauer, Desert Eagle et bien d’autres, pour constituer aujourd’hui un portefeuille de plus de 20 licences exclusives mondiales, assurant à la société une position de leader mondial. [...]

Pour lire une review plus complète du P1911, lire celle du Tanfoglio Witness par Doc Jidé.

 

chers tireurs AC,
Je suis nouveau sur votre site, et je voudrais des renseignents sur le pistolet bbs co2 KWC BLACKWATER, valable ou pas pour pratiquer leT.S.V sur les cibles de jidé à 7 mètres, merci pour vos réponses. Lucky Luke

Je prends le train avec beaucoup de retard (à cause de la grève ?) : Swiss Arm est l’actuelle nom d’une société qui s’appelait Sig Arms, société qui a, entre-autres, conçu et fait fabriquer par Sauer les fameux Sig-Sauer.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.