Les petites « news » de Jidénet (13)

Par Jidé le 13 nov 2016

De la place pour les infos trop courtes pour faire un article — mais aussi pour que vous donniez des nouvelles des armes : telle nouvelle arme chez X, tels plombs chez Y, soldes intéressants chez Z… S’il vous plaît, pas de bla-bla sur la politique, sur les lois (du moins sur les “on-dit”, les ragots), sur d’autres forums même lunatiques, sur la T.V.A., les douanes…

Page 1 (juin-nov. 2010) Page 3 (janvier 2011) Page 4 (février-mars 2011)
Page 5 (avril-juin 2011) Page 6 (oct. 2011-févr. 2012) Page 7 (mars-sept. 2012)
Page 9 (juin 2013-sept. 2014) Page 10 (oct. 14-déc. 2016) Page 11 (mars-juillet 2016)
Page 13 (oct.-déc. 2016-17) Page 14 (janv. 2017)  


Cette page présentera, à l’avenir, pour des raisons de rapidité et de confort de mise à jour, les nouveautés en premier, en haut ; elle peut évidemment être enrichie par vos commentaires, qui seront rangés, eux, tout en bas de page !
Ça paraît débile mais c’est ça, les nouvelles technologies :
on les aime ou on les quitte ;¬)




Pour les lecteurs (on en parlait il y a peu sur le fofo Pur-22) qui voudraient investir dans des armes anciennes genre Denix, tristes imitations statiques ; on voit arriver des A.C. et des Airsoft reproduisant des armes cultes…

Par exemple cette Nagant Model M1944 fabriquée par Gletcher :



CO2, 12 grammes ; 16 coups (BBs) ; 5 joules (métal et “bois en plastique” ; 4,1 kg ; baïonnette incluse (!) ; un peu moins nulle que sa petite soeur à crosse et canon scié que nous vous avions présentée il y environ un an…

Vue chez Schneider à 290 euros. Voyez aussi la (laide) Kar-98 Diana ; mais aussi (maintenant que les airsoft sont devenues vraiment utilisables grâce au CO ou aux batteries), des Garands, des M-14, des US-1903…



Crosman est toujours discret, jamais de pub ou d’annonces : “Non, non, on ne fait pas d’armes, nous ! On vend des nouilles” (comme Gamo ou Chiappa)…

Voici donc un nouveau revolver “à cartouches” (ou “douilles”), 4,5 mm CO dont le canon très petit ne nuit pas à l’allure générale — ce qui est suffisamment rare pour être noté… Rappelons pour les auditeurs qui viennent d’allumer leur radio que, quand une arme est bisexuelle, BBs (billes acier) ET diabolos (plombs), alors on doit faire le choix dès le début et s’y tenir ; les billes d’acier rondes de moindre calibre ont tendance à se “promener” dans le tube du canon et de l’abîmer par des rebonds ; donc après ce sera trop tard pour tirer des plombs qui eux, bien calibrés et mous, ne se promènent pas. Tellement d’armes sont “BBs only” que si on achète une “bi”, réservons-la donc aux plombs.

NDLR : en fait cette arme est à canon lisse ; donc ne tenez pas compte de nos mises en garde !!!



Vu chez Toro , pas donné mais bon…



Ils ont osé !!! Un revolver à 18 coups, et tirant par mini-rafales (“bursts”) de trois coups ! Ça serait une flingue pour Starwars XII, ok, mais franchement : un bon vieux vrai Python… Est-ce que certains fabricants ne seraient pas simplement des c°ns ?



Et c’est même pas bon marché, cette mrde !


Enfin, des red dots* à alimentation solaire ! On sait que le budget piles des visées électriques (lasers, red dots) est élevé surtout avec les modèles bas de gamme. Eh bien, chez eHobbyAsia on nous propose ça :



Penser à grouper vos achats avec des colistiers, pour amortir le port.



À suivre… — Amicalement, Doc Jidé


5 réponses

C’est vrai qu’il est beau ce SNR 357, alors naturellement j’ai craqué!
Étant donné qu’il est prévu pour tirer des plombs diabolos, j’en ai déduit tout naturellement que son court canon était rayé (comme mon petit Umarex à barillet  10 coups qui a malheureusement le défaut d’être en matière synthétique et donc trop léger) mais il n’en est rien et son canon est désespérément lisse. Donc à 10 mètres, on arrive à mettre dans le noir si on est bon tireur, mais en ordre dispersé et aléatoire.
Bon, pour donner un peu de positif, la tenue en main est parfaite grâce à une crosse bien dessinée et le poids donne l’impression d’avoir en main une arme véritable et non un jouet.
Les douilles destinées aux plombs diabolos se rechargent par l’arrière sans avoir besoin de sortir les douilles du barillet. Les possesseurs de Dan Wesson apprécieront de ne plus avoir à dévisser chaque cartouche pour y insérer leur plomb (sauf le DW715 qui peut aussi se recharger sans vider le barillet). La hausse est réglable et la ligne de mire qui mesure 12,5 cm en font un bon entraînement aux armes courtes et ceci permet d’en mesurer la difficulté par rapport à nos armes de match et leur ligne de mire qui approche les 40 cm. Pour résumer, un revolver plus pour s’amuser que pour rechercher la performance. À ne posséder que si on a déjà les modèles indispensables à tout tireur passionné.

Bien cordialement à vous tous… — Bob
J’ai oublié de parler d’un autre défaut présent sur l’exemplaire que j’ai acheté, c’est que la hausse étant réglée au plus bas qu’il est possible, l’impact se trouve 10 cm plus haut que le point visé. Donc obligé de viser tout en bas du carton, voire en dessous selon les cibles qu’on utilise.

 

Je ne trouve pas l’article annoncé: • Une carabine SPA encore moins chère, vendue en France et siglée Browning…

 

Ðoc Jidé : http://www.jidenet.com/reviews/ac-armes-longues/carabine_spa/12163/ 124 euros et le pistolet 84 euros !!!

 

Merci Doc Jidé!

La retraite à seulement 25 000 jours ? Même pas en rêve !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.