Faire revivre un mitraillette Sten ?

Par Jidé le 17 déc 2010

(Un article écrit par Steph)

J’ai ressorti la vieille Sten trouvée dans le Vercors, sous des cailloux, il y a trente ans !!! À l’époque, vu son état, et mon âme de collectionneur pas encore assez développée, je l’avais juste vite nettoyée, et mis une peinture anti-rouille pour stopper les dégâts.



Mais quand je dis que je n’étais pas assez collectionneur, passionné de la guerre 1939-45, j’ai aussi cherché et trouvé des trucs dans les blockhaus de Normandie, comme des casques allemands et américains, et je garde précieusement la « nettoyeur de tranchée » de 1917 ayant appartenu à mon grand-père qui a fait le Chemin des Dames et a ramené une baïonnette de Mauser.



Comme vous le voyez, c’est vraiment une épave, mais chargée d’histoire.
Hormis son état, il manque la crosse et le chargeur.
J’en ai trouvé, à 50 € chacun, sur différents sites.
Mais avant de les acheter (ou de les fabriquer, car ce sont des pièces simples, comme la Sten, et je n’ai pas besoin des vrais…) je veux essayer de la remettre en état, pas de marche, ni « comme neuve », mais comme une arme de soixante-dix ans qui a vécu.
Je vais commencer par la passer à la brosse métallique pour enlever le plus gros de la rouille, et l’acier a aussi pas mal gonflé !
Après, si vous avez des conseils à me donner, je suis preneur : par exemple existe-t-il des « bains » de produits qui pourraient la décaper?

D’autres Sten, pour l’exemple :





Type de crosse souhaité :



Résultat souhaité :



Oui, il y a du boulot ! c’est de la folie pour un tel bout de ferraille, je le sais bien, mais il faut être un peu fou dans la vie !!! J’ai commencé de suite, et viens de la passer à la brosse métallique montée sur perceuse pour enlever l’anti-rouille, et la rouille aussi. Elle est en train de retrouver sa couleur. La suite demain et les prochains jours.
Mais j’attends des conseils de produits pour rénover l’acier rouillé… En attendant, je l’ai aspergée de WD-40, on verra demain.

Et on vient de me conseiller l’électrolyse, que je pourrais faire moi-même avec un bac, un chargeur de batterie, et de la lessive st Marc !!! Le gars doit m’envoyer le schéma pour en bricoler un.

Mais j’ai vu pire que la mienne : une Sten de fouilles



Place aux photos et à vos remarquesAmicalement, Steph


3 réponses

Je t’ai scanné et envoyé un article sur l’électrolyse anti-rouille pour les armes !

P.-S. Car en tant que collaborateur de Jidénet tu as l’accès à toute la bibliothèque de la rédaction sans enfreindre les lois sur le copyright !

EH OUI, MÊME SI C’EST PAS PAYÉ,  Y A DES AVANTAGES EN NATURE :-) ))

Merci Jidé, toujours aussi sympa !
Et je reste ouvert à tous les conseils et avis sur le boulot de fou dans lequel je me suis lancé.
Si j’arrive à la remettre en état « correct » visuellement parlant, il me manquera la crosse, le pontet, le chargeur et le levier d’armement.
Donc avis aux « chineurs », intéressé même si en mauvais état. De toute façon, elle ne tirera jamais cette belle relique !

La suite (et ça sent pas toujours bon :-) ) sur LE forum des armes à air comprimé :

gun-air-ac.frenchboard.com/t1131-projet-refection-sten

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter.